jane fonda

Jane Fonda aurait très bien pu se contenter de son statut de « fille de… » et de profiter de la vie simple et dorée que le destin lui proposait.

Elle choisit pourtant la difficulté en suivant les traces de son père, icône intouchable et respectée du cinéma Hollywoodien.

Le public l’attendait au tournant, elle devait être digne du grand Henri Fonda…

Elle fut traînée dans la boue et qualifiée de la plus mauvaise actrice s’étant un jour montrée sur les écrans!

Elle sut prendre une brillante revanche sur Hollywood et ses détracteurs, orner sa cheminée de deux Oscars et rester fidèle à la voie qu’elle s’était choisie dès l’adolesence: celle de la contestation.

fichier doc 12.Jane Fonda

cliquez sur le lien pour découvir la biographie de Jane Fonda par Celine Colassin

DERNIERE MISE A JOUR LE 27 novembre 2013

3 réponses
  1. 23 juillet, 2011 | 11:11 | #1

    Les rapports entre son père et Jane étaient plutôt houleux , son père Henry Fonda qui descendait d ‘ une famille italienne était un personnage psychorigide .
    hugongerard.

  2. 2 septembre, 2011 | 17:38 | #2

    Surnommée la Brigitte Bardot américaine.
    hugongerard.

  3. 8 mai, 2015 | 17:49 | #3

    Je voulais m ‘ écouter sur Youtube la musique du film d ‘ Arthur Penn : La poursuite impitoyable ( The chase 1966) signée John Barry que je trouve excellente car je possèdes aussi le film en dvd que j ‘ ai vu 3 ou 4 fois , hors sur youtube il y a une erreur car le generique de ce film n ‘ est pas chanté , mais uniquement musical les generiques de débûts de films ne changent jamais et restent toujours les mêmes que ce soit les films étrangers ou français , tu verifieras Céline .
    hugongerard.

Laisser un commentaire

laubedufantastique |
kelhorreur |
sslstreaming |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Culture Cinématographique d...
| BRAD ET ANGELINA
| nicolas gob