JENNIFER JONES

Dès que le producteur David O’Selznick, encore tout auréolé des triomphes d’ »Autant en Emporte le Vent » et de « Rebecca » vit la jeune et ambitieuse épouse du comédien Robert Walker, il fut complètement subjugué et se jura d’en faire la star numéro un du cinéma américain et son épouse tout à la fois!

L’opération prendra quelques années mais la jeune Phyllis Walker née Isley et devenue Jennifer Jones avant de devenir madame Selznick fera dignement face à son destin d’actrice idolâtrée par un producteur puissant.

Elle donnera vie à des personnages impreignés de son fabuleux talent avec un éclat rarement vu.

Ses interprétations magistrales sont pleines de vie, de fougue et de volonté farouche.

Revoyons sa Madame Bovary, sa Bernadette Soubirous et admirons de tout notre saoul une des plus fabuleuses actrices jamais filmée même si sa gloire éphémère fut payée de folie, de mort et de sang.

La richissime nonagénaire collectionneuse d’art de Malibu pouvait elle aussi revoir ses beaux films où la passion la dévore entre les bras de Montgomery Clift, Humphrey Bogart, Gregory Peck, Laurence Olivier, Rock Hudson ou Charlton Heston.

Et ce jusqu’à ce que la mort l’emporte le 17 Décembre 2009

Et elle pouvait être fière, ô combien du souvenir impérissable qu’elle nous laisse et de son empreinte indélébile au cinéma.

Merci Madame.

fichier doc 76 JENNIFER JONES

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR DECOUVRIR LA BIOGRAPHIE DE JENNIFER JONES PAR CELINE COLASSIN

Dernière mise à jour le 21 Avril 2014

 

5 réponses
  1. 15 janvier, 2011 | 18:27 | #1

    Pas moyen de trouver ce trés beau film de Michael Powell : La renarde , boudé par la critique à sa sortie en salle , n ‘ a été que trés peu rediffusé à la télé , ne serait-ce qu ‘ une fois j ‘ ai voulu , ce matin le commander en dvd , mais il n ‘ a pas été reédité .
    hugongerard.

  2. 29 mars, 2011 | 16:20 | #2

    Pourrais tu me dire , Céline , ou je pourrais trouver ce trés beau film de Michael Powell : La renarde avec Jennifer .
    hugongerard.

  3. 18 avril, 2012 | 8:52 | #3

    Jennifer Jones, avait une fille prénommait Jennifer( 1954 1976) de son union avec David O Selznick , n ‘ éxerçait-elle pas la profession d ‘ actrice et si c ‘ était elle qui jouait le rôle de Sherehazade dans le telefilm de Hubert Frank intitulé : Patriçia avec Anne Parillaud.

  4. 12 mars, 2013 | 9:31 | #4

    Céline a tu vu dimanche dernier sur France 3 au : Cinema de minuit : Madame Bovary de Vincente Minelli ( 1948) avec Jennifer Jones ( Emma Bovary) .
    hugongerard.

  5. 16 août, 2015 | 16:18 | #5

    Je possède chez moi Céline le dvd de : Duel au soleil de King Vidor avec Jennifer Jones et un oubli s est glissé dans ce dvd l ‘ absençe des langues étrangères de ce film le dvd ne possède que le doublage en français , le film est américain et non français et les langues étrangères figurent toujours sur les dvd de films étrangers anglosaxons américains et britanniques , alors pourquoi cet oubli et cette absençes de langues étrangères sur le dvd de ce film alors que sur le dvd d ‘ un tramway nommé Désir de Kazan le film c est le doublage en français qui n y figure pas ? etonnant non .
    hugongerard.

Laisser un commentaire

laubedufantastique |
kelhorreur |
sslstreaming |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Culture Cinématographique d...
| BRAD ET ANGELINA
| nicolas gob