carrolbaker

Carrol Baker débarqua sur les écrans américains en 1956, coup sur coup dans une super production MGM avec Elizabeth Taylor et James Dean et dans « Baby Doll » qui allait faire d’elle un symbole de l’érotisme au cinéma pour l’éternité.

Formée à l’actor’s studio et aussi sure de son talent que de sa beauté, la belle s’auto proclama grande prêtresse du fantasme made in Hollywood.

Ne trouvant pas sa place entre le flower power et les fourreaux de satin de Marilyn, Carrol Baker dût se résoudre à passer de mode et sillonna le monde et l’Europe en particulier à la recherche de tournages rarement dignes de sa présence et de sa légende.

Oh,Carrol!

fichier doc 66 CARROL BAKER

Cliquez sur le lien pour découvrir la biographie de Carrol Baker par Celine Colassin

Dernière mise à jour le 2 Mars 2014

2 réponses
  1. 27 juillet, 2012 | 13:23 | #1

    J ‘ adore cette photo de Caroll Baker , quelle cannon , de quel film exacte est extraite cette photo figurant sur cette page ?.

  2. 21 mars, 2014 | 10:04 | #2

    Pourrais tu me donner le tître de cet épisode de : New-York section criminelle que j ‘ ai revu jeudi dernier , il me semble avoir reconnu : Carol Baker , elle y jouait le rôle d une directrice d une clinique psychiatrique dans laquelle l inspecteur Robert Goren ( Vincent d Onofrio fût interné , mais pour enquêter à la recherche de son cousin ou neveu lui aussi interné dans cette clinique . A tu vu cet épisode Céline ?.
    hugongerard.

Laisser un commentaire

laubedufantastique |
kelhorreur |
sslstreaming |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Culture Cinématographique d...
| BRAD ET ANGELINA
| nicolas gob