Olivia de Havilland

Pour tous les cinéphiles, Olivia de Havilland sera éternellement l’émouvante et quelque peu laborieuse Mélanie Wilks d’Autant en Emporte le Vent.

Dernière survivante du prestigieux casting, elle était la seule à mourir dans le film!

Ce serait dommage de la limiter à cette seule prestation!

Titulaire de deux Oscars, elle fut la seule femme que Bette Davis tolérait dans son entourage, avouant même qu’Olivia était la seule femme dont elle fut jalouse pour son « insolente beauté et son air de ne pas y toucher« .

Ses films sont aujourd’hui assez rares et on la retrouve souvent dans l’ombre d’Errol Flynn qui fut son partenaire attitré de nombreuses fois (7) mais on peut facilement se délecter avec « Lady in a Cage » ou « Hush Hush chère Charlotte » où l’actrice donne un bel exemple de son jeu terriblement efficace.

Et Bette Davis a raison: Olivia arrive dans l’intrigue de ses films souvent minaudière, un rien pédante, et parfois même à la limite du ridicule.

Ainsi dans « Lady in a Cage » initialement prévu pour Joan Crawford, Olivia de Havilland se réveille parfaitement coiffée et s’extasie à qui mieux mieux sur un vase d’une laideur folle durant dix minutes « Cette porcelaine est commune, mais j’aime lire les vers qui y sont inscrits le matin….hélas, je ne me souviens pas de qui ils sont…Browning? Musset? Ah mon dieu, je me souviens, ils sont de moi! » Quelle actrice oserait jouer une scène pareille avec le plus sérieux du monde?

Là, vous vous dites: »Merde, quelle conne! », prêts à zapper….N’en faites rien, dans trois minutes la dame vous aura collés à votre siège.

Je suis d’ailleurs persuadée que dans bon nombre de cours d’art dramatique, quelle dénomination  judicieusement choisie ! Au lieu de gonfler l’égo des aspirants comédiens à l’hélium, on ferait mieux de leur faire étudier l’art consommé d’Olivia de Havilland.

La seule actrice qui joue avec ses partenaires et le public sans jamais cabotiner. Ainsi, lorsqu’elle est dans un film idiot, elle le joue avec beaucoup d’application mais elle a quelque chose dans le regard qui vous dit « Je joue dans un film idiot mais n’êtes-vous pas en train de le regarder? Alors amusons nous quand même »

Cliquez sur le lien pour découvrir la biographie d’Olivia de Havilland par Celine Colassin.

fichier doc 55-olivia-de-havilland1

Dernière mise à jour le 26 avril 2019

pas de réponses

Laisser un commentaire

laubedufantastique |
kelhorreur |
sslstreaming |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Culture Cinématographique d...
| BRAD ET ANGELINA
| nicolas gob