VIVIEN LEIGH

Vivien Leigh, on le sait aujourd’hui, lutta toute sa vie contre la folie, maniaco dépressive, conduite obsessionnelle et tendance à tous les excès, l’actrice donna au cinéma quelques unes des meilleures interprétations d’actrices qui ne furent et ne seront jamais filmées.

Plus de 40 ans après sa mort, la question est toujours aussi brulante qu’inévitable lorsqu’on la revoit à l’écran: « Mais comment fait-elle ça? »

Il se peut bien, en fait, qu’elle ait été la meilleure de toutes.

Donnez à Vivien la dingue le matériau le plus nul, le plus ringard et le plus stupide à défendre et vient le feu d’artifice, le miracle, l’éblouissement, on sort du cinéma sans se rendre compte de la pluie et du froid, sans toucher le sol, encore emporté par son jeu, son charme, sa grâce, son espièglerie mutine qui dissimule toujours un gouffre de peurs et de violences, l’actrice est magique et on se dit que « La Valse dans l’Ombre » est un chef d’oeuvre!!!

Mais Lady Oliver n’est pas abonnée à la guimauve, la tueuse de répliques, la voleuse d’images, l’ensorceleuse d’écrans joue Shakespeare et Tennesse Williams.

La voir, l’entendre, et après seulement parler cinéma en sachant vraiment ce que le mot ACTRICE veut dire.

Pendant ce temps, Vivien Leigh, la femme la plus élégante du monde en son temps se laissera encore dévorer par ses névroses et sa tuberculose, se demandant aux portes de la mort si elle fut vraiment Anna Karénine ou Marguerite Gauthier lorsque les caméras s’arrêtaient et les rideaux tombaient.

fichier doc 47-vivien-leigh1

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR DECOUVRIR LA BIOGRAPHIE DE VIVIEN LEIGH PAR CELINE COLASSIN

Dernière mise à jour le 26 avril 2019

pas de réponses

Laisser un commentaire

laubedufantastique |
kelhorreur |
sslstreaming |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Culture Cinématographique d...
| BRAD ET ANGELINA
| nicolas gob